Statistiques / Reporting

La solution Incom dispose de son propre module centralisant les traitements informatiques et requêtes SQL pouvant être lancés sur la base de données.
Accessible directement depuis la plate-forme d’accueil, ce module se présente sous la forme d’une interface simple et ne nécessite pas de disposer d’un outil externe de requêtage, ni de connaissances informatiques expertes. Grâce à ce module, l’utilisateur dispose donc de plusieurs possibilités parmi lesquelles :

  • La génération de traitements personnalisés selon vos critères, avec mémorisation des opérations effectuées,
  • La production de rapports ou d’états spécifiques pour gérer l’affichage des résultats, dans des formats html ou autres,
  • Le lancement de l’exécution de requêtes via une interface simple, avec stockage des requêtes et choix du mode d’export des données (tableur, fichier csv, txt, etc.),

Bien entendu, si vous ne disposez pas de service informatique ou de connaissances pour élaborer les requêtes ou traitements dont vous avez besoin, vous pouvez faire appel à nos équipes : le module « traitement » vous est alors utile pour relancer l’exécution et rafraichir rapidement vos documents.

Au-delà de ces états standards, le besoin en indicateurs de pilotage et statistiques devient primordial.

Après à une analyse approfondie de l’existant et des besoins, nous avons préconisé de déporter la base et de créer une base décisionnelle. Cette nouvelle source de données représente le noyau central du client pour la « conception » et la mise en place de ses propres états de sortie et de tableaux de bord de suivi de ses activités. La solution s’appuie sur l’application QlikView.

QlikView est un logiciel de BI qui permet à tous les types d'utilisateurs, depuis les débutants jusqu'aux experts, de récupérer et d'assimiler facilement des données provenant d'une source quelconque : des bases de données telles que SQL Server ou Oracle, ainsi que des fichiers Excel, XML ou texte. Il est également possible d'utiliser des applications d'entreprise comme source de données pour une analyse QlikView.

Une fois organisées en modèle décisionnel et chargées dans le programme, les données sont présentées dans une interface intuitive et conviviale.

Pour effectuer des sélections dans QlikView, il n’est pas nécessaire de connaître les bases de données ou les routines de recherche : un simple clic sur un élément permet au programme de filtrer immédiatement les données afin de présenter tous les éléments associés.

Des options de recherche (directe et indirecte) étendues permettent de trouver toutes les informations souhaitées et d'apporter des réponses instantanées.

QlikView offre un large choix de diagrammes, graphiques et tableaux de formats divers pour présenter les données. Différents niveaux de vue, zoom, regroupement ou animation permettent de comprendre de manière approfondie les données affichées et offrent une vue d'ensemble optimale.

La création de l'interface est très simple et ne nécessite aucune aide de la part du service informatique. Tout graphique ou tableau peut être imprimé ou exporté vers d'autres programmes pour un traitement ultérieur.

Reporting agence de l’eau :

Grâce au module d’infocentre présenté ci-dessus, les différents indicateurs souhaités seront produits par l’application.

Notre projet prévoit un transfert de compétences sur ce point ; le reporting pour l’agence de l’eau sera réalisé conjointement, dans le cadre de ce transfert de compétences.

Suivi métrologique des compteurs

Les services publics d’eau potable sont particulièrement concernés par la réglementation relative aux instruments de mesure au titre des compteurs d’eau froide utilisés pour la facturation, mais aussi pour les prélèvements d’eau ou encore le suivi des pertes en eau.

Pour répondre aux contraintes  issues de l’arrêté du 6 mars 2007 relatif au contrôle des compteurs d’eau froide en service, la fiche compteur intègre le stockage du Debit Nominal, Domaine de mesure, Q3 et Modèle Compteur, en plus de la classe déjà gérée dans la solution INCOM. Les 3 premières données servent à calculer le Q1,Q2,Q4 nécessaire au carnet métro.

Vous pourrez alors exporter sous Excel ces informations, à travers la fonctionnalité de recherche multicritère disponible en standard dans la solution.

Afin de matérialiser les contrôles de compteur, vous pouvez saisir, dans une zone « commentaires » les données complémentaires (date du contrôle, intervenant, …).

Vous pouvez également disposer d'une procédure spécifique de suivi de dossier, accompagné d’un état récapitulatif permettant de justifier de l’état de vos compteurs et de leur conformité. Cette procédure permet, si vous le souhaitez, d’éditer automatiquement la fiche d’intervention à destination de l’agent.

L’état récapitulatif vous permettra de disposer des informations nécessaires à la justification des contrôles de compteur suivant les directives du décret.
 
Saisie et mise à jour des données pour les compteurs en place :

Si les données du carnet métrologique ne figurent pas dans l'immédiat dans votre base pour ce faire, il existe plusieurs alternatives : 

  • La collectivité peut mettre manuellement à jours les données
  • La collectivité peut mettre à jour les données, à partir des TSP de relèves, en fonction des possibilités offertes par ceux-ci (nous contacter pour plus d’information). 
  • Si la collectivité dispose de ces données dans un fichier séparé (excel par ex), nous pourrions envisager une prestation spécifique d’intégration (nous contacter)

Saisie et mise à jour des données pour les nouveaux compteurs :

Le traitement d’intégration des nouveaux compteurs permettra de mettre à jour les données si celles-ci sont fournies par le fournisseur de compteur.

Rapports sur les rôles de facturation

Tous les états demandés sont bien produits par la solution INCOM.

Tous les états nécessaires à la bonne gestion du service sont disponibles en standard ; les autres seront extraits de l’infocentre.

Ces états ont été mis en place dans le cadre de notre collaboration avec plus de 200 collectivités (voir références).

Vous avez la possibilité pour chaque train ou pour un ensemble de train sélectionnés d’obtenir le total facturé par produit, tarif, budget, etc. A l’édition du rôle, les totaux s’éditent à la fin. Les éditions peuvent se faire avec la production d’un fichier PDF.

Le logiciel fournit un grand nombre d’états sur la facturation et sur les consommations ainsi que des statistiques sur les trains, les états de reversements correspondant à une période sélectionnée et tient compte des modifications intervenues (avenants).

Par exemple, la solution dispose des états classique de

  • Chiffre d’affaire par train
  • Chiffre d’affaire par période
  • Détail du chiffre d’affaire par facture et par période
  • Compte rendu par budget, produit, global…
  • Controle Facture - Abonnements multiples
  • Controle Facture - Article du profil non facturé
  • Clients mensualisés solde créditeur
  • Clients mensualisés solde débiteur
  • Comparaison de quantité facturée entre deux articles d'une même facture (Paramètre)
  • Déduction de facture d'acompte > X jours
  • Evolution Facture Supérieure à (Param:Pourcent)
  • Exonéré de TVA
  • Facture à consommation négative
  • Facture à consommation supérieure à (Paramètre)
  • Facture avec regroupement (Paramètre Type)
  • Facture PDS général avec déduction
  • Facture sans abonnement
  • Facture sans articles (Liste article en paramètre)
  • Facture sans code période
  • Facture sans consommation
  • Facture sur Diamètre compteur supérieur à x (paramètre)
  • Facture sur PDS échantillon
  • Facture sur plus de x relèves (paramètre)
  • Facture sur une relève bloquée
  • Montant Facture Supérieure à (Param:Montant
  • Période facturée supérieure à x jours (paramètre)
  • Facture officielle avec dates non conformes
  • Facture officielle non conforme SEPA

Le module « Train » permet de visualiser, l’ensemble des données issues des contrôles paramétrables mis en place lors d’une facturation de masse afin d’identifier et quantifier les cas particuliers (Facture à 0 M3, Facture Supérieure à X m3….).

Tous ces contrôles sont paramétrables à souhait et donc partie intégrante du reporting de facturation.

Volumes consommés

  • Les volumes consommés par PDL sont disponibles, de date à date, par le biais de l’infocentre. Si l’information « unité  de distribution »  est présente dans vos données, les volumes seront également disponibles selon cette granularité.
  • Les compteurs de chantiers seront identifiés dans la solution INCOM, par le biais de la notion « d’usage » de l’abonnement (voir mémoire technique). Cette notion permet également d’appliquer une tarification non proratisée. Pour ce faire, il convient que l’information soit clairement identifiée dans votre logiciel actuel, pour pouvoir être migrée. Il est donc possible de suivre les volumes consommés hors compteurs de chantier. Les consommations liées aux compteurs de chantier pourront donc être suivies spécifiquement, via l’infocentre, et se voir appliquer une règle de proratisation qui vous est propre (sur le mois par exemple).
  • Il est tout à fait possible d’identifier les relèves avec fuite et de déterminer les volumes non facturés.